Appel à communication

Désormais, depuis une vingtaine d’années, de plus en plus de villes européennes élaborent et mettent en place des politiques des temps de la ville dont l’objectif est double:

  • concevoir un urbanisme « des temps » qui organise les flux de la mobilité ;
  • et coordonner les horaires d’accessibilité aux services offerts.

Au-delà de l’aspect fonctionnel (meilleure accessibilité et organisation des services publics), les temps de la ville comportentd’autres dimensions,bien plus complexes, qui relient l’individu à la société et au territoire.

L’appel à communication « Les temporalités de la ville » s’intéresse ainsi à la notion polysémique de temporalité et interroge les approches plurielles et multidisciplinaires du sens que cette notion prend dans l’espace urbain. Les temporalités de la ville ne sont pas seulement le résultat d’une sédimentation historique, maisellesconcernentà la fois la fabrique de la ville, sa conception et sa production, ainsi que les pratiques urbaines : la ville pensée, dessinée, construite, vécue, utilisée,… par les différents acteurs concernés.
Les acteurs de la ville entretiennent un double rapport au temps :

  • pragmatique, dans le sens où chaque espace, chaque forme, chaque matière, … doit   exprimer   une   temporalité   particulière,à.d. la temporalité du projet architectural lui-même. Par ailleurs, il y a également les déplacements de l’usager, les flux d’individus, de biens et d’informations, etc. Qu’est-ce qui caractérise alors la temporalité dans la ville d’hier et d’aujourd’hui ? Comment la dimension temporelle est prise en compte dans l’analyse urbaine ou spatiale ? Comment est elle intégrée lors de la conception d’un projet d’aménagement ? Quels outils numériques ou non numériques permettent d’intégrer, ou de mesurer cette notion ?
  • conceptuel:la temporalité est aussi une notion très abstraite qui renvoie à des questionnements multiples sur les relations signifiantes que les acteurs instaurent avec les espaces vécus, c.à.d. le rapport synchronique et/ou diachronique au lieu, à l’histoire du lieu, au patrimoine, etc. Comment définir des relations signifiantes aux temps urbains ? Comment objectiver les pratiques d’un point de vue spatio-temporel?

HyperUrbain.5 sollicite des contributions proposant des réflexions abouties ou en cours, qui permettent de synchroniser ou de distinguer les différentes temporalités. Différents domaines (liste non-exhaustive) peuvent être exploités :

  • Les temps/temporalités de la ville
  • L’évolution diachronique des villes
  • Les temporalités des projets urbains
  • Les temporalités des formes urbaines
  • Sémiotique temporelle de la ville
  • Les médiations temporelles et identités de la ville
  • Les temporalités des usages/adaptabilité
  • Temporalités hybrides
  • A-temporalités
  • Approche stratégiques des temporalités urbaines

Dates à retenir
* 28 février 2015 : Envoi des propositions de communication
* 9 mars 2015 : Notification d’acceptation par email
* 15 avril 2015 : Envoi du texte final
* 28-29 mai 2015 : Colloque